Et oui ! Nous sommes allé au concert de Dalaras !
Je connais des jalouses ;)

On a passé un très bon moment même si les concerts grecs ne se déroulent vraiment pas de la même façon qu'en France. Déjà, j'ai le réflexe (sûrement mauvais) lorsque j'achète une place de concert de me dire que je vais pouvoir écouter et admirer le chanteur à l'affiche durant les 2h de concert. Et bien non ! En Grèce, le concert d'une star est un tremplin pour d'autres. Nous avons donc entendu Georges Dalaras en solo, les 15 premières minutes, et ensuite, duo, trio, quatuor, parfois même il n'était pas sur scène. Entendons nous bien: je n'ai rien contre le faite d'inviter des petits jeunes pour les aider mais pour une ou deux chansons. Sérieux, là, c'était trop.
Concert_de_Dalaras_17nov07_au_Pallas__7_Ensuite, la mise en scène était ridiculement mauvaise. Je crois vraiment que cette mode Kamel Ouali de la Star Ac' ne fait que du mal à la musique. C'est quoi l'intérêt de mettre 10 "danseurs à chorégraphie désarticulée" derrière un mec plus que charismatique et qui a déjà invité 4 potes à lui ??? D'après mes goûts, c'était moche et inutile mais comme ce n'était pas trop envahissant on pouvait en faire abstraction assez facilement. Donc...Concert_de_Dalaras_17nov07_au_Pallas__8_
Après, on a été un peu déçu par certain choix de chanson. Mais là, aussi c'est parce qu'on a pas vécu les années 80's en Grèce. Résultat, ces titres ne sont pas, pour nous, un signe de ralliement pour trentenaires post-adolescents en soirée :) (Rassurez-vous je me compte dans le groupe) Nous n'avons entendu que les paroles niaises, la guitare trop saturée pour de la Variét' et des rifs à l'américaine.

Je sais je vous saoule avec tous ces mauvais côtés mais il y en avait aussi des bons.
Concert_de_Dalaras_17nov07_au_PallasTout d'abord, la salle est très belle, acoustique parfaite et chose inconcevable pour nous, "petits français de la répression", on peut FUMER dans le foyer !!!!
Ensuite, Georges t'es un beau gosse. Y a rien a dire. Son entrée sur scène était d'une sobriété, d'une classe !! Sublime !! Et il faut le préciser, il n'a pas interprété que ces tubes des années 80's. Toute la première partie était géniale et la fin de la seconde également avec enfin du rebetiko (pour Nico, le pauvre, il trépignait).
Enfin, les musiciens tout de même : excellent. Orchestre impeccable avec musiciens polyvalents. Ils étaient une vingtaine : un flutiste-clarinettiste-saxo, 4 bouzouk', luth, violon, contrebasse, guitare, basse, clavier, piano, accordéon, 3 percu avec batterie évidemment.... Un vrai orchestre de "bouzoukia".