J'ai oubliè de mettre la photo la plus chooouuuu de la petite Ouzaki aux Riceys. Celle qui transpire de malice et annonce une grosse betise.

No_l_2008_145

Et en effet, une petite heure après la prise de cette photo, un vase a été cassé en mille morceaux par ce petit monstre qui est bien intrigué par ce bouquet accroché au plafond.