Notre vie grecque touche à sa fin... sniff... heureusement, je ferai de fréquents aller-retours pendant encore 1 an pour passer mon diplôme au conservatoire et nous reviendrons de toute façon pour les vacances. A peine Bébéska arrivé et pas encore habitué à sa nouvelle maison, nous prendrons l'avion pour quelques mois parisiens avant de s'installer définitivement à Brie-Comte-Robert. Ca a l'air sexy comme ça, n'est ce pas ;-) Les joies des mutations, on sait d'où on part mais on ne sait jamais où on atterri. N'ayant jamais vécu que dans des capitales européennes, il va falloir que je m'habitue à un nouveau rythme presque rural. Rien que d'être obligée d'avoir une voiture est, pour moi qui ait toujours fonctionné avec les transports même avec ma contrebasse, un grand choc culturel. Mais je vais m'y faire :-) J'ai même hâte d'y être, surtout après avoir vu ça :


LOL