01Avant hier, je me suis laissée entraîner par Nico qui voulait faire une "petite" ballade au Mont Lycabeth. Nous avons donc pris notre petit métro jusqu'à Syndarma. De là, nous tournons à gauche (lorsqu'on regarde la Vouli) et nous commençons à monter la colline. C'est le quartier de Kolonaki. Très classe. Dans ce quartier, on peut faire ses courses chez Vuiton, BizArt, et redécorer tout son appartement grâce à une flopée d'antiquaires.

La partie Kolonaki, je l'avoue, est la partie "pour les filles" de la promenade : ça monte mais pas trop, on s'arrête toutes les deux secondes devant une vitrine... de la rigolade quoi. Par contre, lorsque l'on dépasse les habitations et que l'on entre dans le parc le sourire s'efface. C'est partie pour 20 bonnes minutes de marche (on vient quand même de s'en01 taper 30...). Et là, ça monte sec ! Tout ça pour quoi ???? Une vue imprenable sur Athènes.... Oui bon d'accord ça vaut le coup mais sérieux j'en pouvais plus en arrivant en haut. C'est crevant comme ballade. (Au fait, Maman, je la met au programme de ton prochain voyage :-)
Heureusement, au sommet, on trouve évidemment l'Église Saint Georges, haut lieu de 01pèlerinage pour la fécondité, mais surtout un café ! Genre londge et la peau des fesses mais c'est pas grave, j'avais bien mérité mon chocolat chaud.
Pour la descente, étant donné qu'il faisait nuit et que je n'avais plus envie de marcher, nous avons choisi la solution de faciliter : le téléphérique. Là aussi c'est très cher pour ce que c'est mais comme c'est pour les touristes c'est pas grave. En tout cas, il est beau et moderne.

01   01   01   01   01

ATTENTION RISQUE D'ARNAQUES :

La station d'arrivée est en fait une boutique de souvenirs où il faut faire très attention à la caissière. Imaginez une dame respectable, entre 2âges qui ne voit pas clair derrière ses lunettes. Gentiment, elle prend nos 10 cartes postales à 60 centimes pour les encaisser et nous annonce, la bouche en coeur :
-Ça fera 11€50.
Là, y a comme un blanc et nous essayons de lui faire comprendre que 10x0,60 font 6€. Au bout de 2minutes d'intense réflexion, elle admet qu'elle s'est trompée mais que par contre elle ne sait pas annuler son erreur sur la caisse. Elle appelle donc sa collègue tout en s'excusant et en nous expliquant qu'elle est nouvelle à ce poste.... Bien sur à ton âge, y a des chances que la boutique t'appartienne depuis toujours... Faudrais pas pousser non plus ! Et ben si ! Elle insiste la mémé. Au moment de payer, nous lui tendons un billet de 20€ et elle nous rend...... 14€ ? non : 4€ ! Oui, oui vous avez bien compris, 4€. Là, ça commence à chauffer. Heureusement, devant ma tronche des mauvais jours elle se rend compte toute seule comme une grande de son erreur est nous donne les 10€ manquant avec un sourire faussement déconfit.
Moralité : J'ai pas confiance du tout en cette boutique. Autant, les grecs sont en général plus qu'honnêtes même et surtout dans les endroits touristiques. Autant, si vous passez par l'arrêt du téléphérique recomptez bien votre monnaie.

01   01   01   01